Les Bergeronnes à Tadoussac

Début 2016 Kikandco m’annonce qu’elle part vivre au Canada pour les 9 prochains mois. Ni une, ni deux, je décide que mon été je le passerais au Canada : 15 jours à sillonner les routes canadiennes entre la province du Québec et celle de l’Ontario.

Jour 1 – Arrivée à Montréal

Après 7h00 de vol avec AirTransat, j’arrive à Montréal. Depuis l’aéroport il faut emprunter le bus 747-E pour rejoindre le centre ville. Durant cette heure de trajet je m’imprègne de ces espaces, de ces bâtisses et de ce soleil canadien qui promettent que mon séjour sera mémorable. J’arrive à mon AirBnB avenue Papineau, placé juste en face du parc La Fontaine. En attendant mes hôtes (des français sans vouloir le faire exprès) je gratte l’amitié avec les écureuils du parc -minute cucul- Pour cette première journée, malgré que l’envie soit bien là, je décide de ne pas trop flâner dans les rues : le décalage horaire a eu ma peau !

Jour 2 – Québec

Aujourd’hui pas question de trainer : direction la ville de Québec pour les 2 prochains jours.
Il faut compter environ 3h00 de route depuis Montréal pour rejoindre Québec, en prenant son temps et s’il y a des bouchons. Sur la route, prends le temps de t’arrêter. Par exemple, arrête-toi à Trois-Rivières : je ne t’en dis pas plus, à toi de découvrir cette petite bourgade. Arrivée au AirBnB rue Bayard Street (ce n’est pas trop mal placé mais si tu comptes te déplacer à pieds depuis cette rue, compte environ 20 mn pour rejoindre le centre ville : easy !). Les premiers -vrais- pas sur le sol canadien peuvent commencer. L’atmosphère de Québec est bien différent de celle de Montréal : ici c’est un peu l’esprit romantiqueàleauderose et le genre de ville où tu fais ta demande en mariage. Ça a un certain charme, il faut bien l’avouer.

Jour 3 – La chute Montmorency et le Canyon Saint-Anne

A environ 35 mn de Québec se trouve le Canyon Saint-Anne. Parce-que j’adore les activités en plein air, c’était un incontournable pour moi que d’aller y jeter un œil et de profiter du canyon. Le parc ouvre à 9h00 et le départ pour les activités commence à 10h00. Le prix est de 30$. La sortie était plutôt sympa : tu pars avec un groupe d’environ 10 personnes et un guide. Le parcours est accessible mais parfois tu te fais quelques frayeurs : ça rajoute un peu d’adrénaline ! Je le conseille pour celles et ceux qui veulent faire quelque chose d’un peu « fun » du côté de Québec mais soyons clair, ce n’est pas indispensable.
Sur le retour, je me suis arrêtée à la Chute Montmorency. Il s’agit de l’un des sites les plus impressionnants de la province et tu comprends pourquoi : elle fait 83 mètres de hauteur. Il faut compter 7$ pour accéder au parking. Plusieurs activités te sont proposées comme de la via-ferrata ou encore de la tyrolienne. Cette chute vaut la peine d’être vue et surtout quand par la suite, tu comptes te rendre aux Chutes Niagara…

Jour 4 – Québec bis

Pour commencer la journée, rends-toi aux plaines d’Abraham : elles surplombent la ville, tu te retrouves au milieu d’elles, comme une impression de nul part et l’endroit est vraiment paisible. Lorsque tu les auras traversées, tu tomberas sur la Terrasse Dufferin et le Château Frontenac. En continuant ton chemin, tu passeras par le petit Champlain : tu auras donc traversé le Vieux-Québec (classé à l’UNESCO : rien qu’ça !). Une des rues les plus connues est la rue Saint-Jean. Pour retrouver les commerces, rends-toi à la Grande-Allée ou la rue Cartier. Comme bars, je peux te conseiller La petite grenouille ou Les voûtes de Napoléon. Pour ce qui est des restos, si tu vas dans la rue Saint-Roch, tu trouveras forcément ton bonheur. Parce que c’est la dernière journée sur Québec, termine ton rapide séjour par la Traversée Levis en soirée : tu te retrouves de l’autre côté avec une vue magique sur le Château tout illuminé. Pour rendre le moment encore plus fou : prends-toi une glace (ou donut’s) au Tim Horton’s à ton arrivée Ahahh.

Jour 5 et 6 – Parc de la Jacques Cartier

Le parc de la Jacques Cartier à QuébecAu Canada il existe 42 parcs nationaux et parmi tous ceux-là, j’ai décidé de me rendre à celui de la Jacques Cartier. Il se trouve à seulement 30mn de Québec. Tu peux y passer la journée, une ou plusieurs nuits, en camping, chalet, yourte et j’en passe. Le site est juste parfait pour les randos et de multiples activités sont proposées. J’ai décidé d’y rester 2 nuits en tente (et chamalow-grillé en prime). Pendant ces 2 jours j’ai fait que des randos : tu en prends plein la vue. Tu as comme le sentiment d’être seul au monde et surtout d’être privilégié de pouvoir vivre ces moments-là.

Jour 7 et 8 – Tadoussac

La prochaine étape de ce périple est Tadoussac. L’endroit est connu pour l’observation des baleines alors clairement, tu dois le mettre sur ta liste ! Sur la route, arrête-toi à la Baie Saint-Paul, à Port au Persil ou encore à Saint-Siméon : ce sont des petites villes/villages qui valent la peine d’être vus. Avec ces arrêts, depuis Québec, compte environ 4h00 de route pour atteindre Tadoussac. Pour t’éviter la foule et payer ta nuit moins cher, je te conseille de dormir aux Grandes-Bergeronnes et plus précisément au camping Paradis Marin. Il faut arriver avant 12h00 si tu veux occuper un des meilleurs emplacements du camping. Dormir ici c’est avoir la chance d’avoir pour fond sonore le souffle des baleines et pour spectacle, les marsouins, baleines et phoques. Magique ! Pour observer les baleines, j’ai réservé l’excursion avec Croisières Neptune. Tu embarques à bord d’un zodiac et c’est parti pour plus de 2h00 à essayer d’en observer. J’ai eu la chance de suivre une baleine à bosses. C’était impressionnant et certainement un de mes meilleurs moments au Canada.

Jour 9 et 10 – Montréal

Ville de MontréalPour ces 9ème et 10ème jour, retour sur Montréal. Mon AirBnB se trouve sur le Plateau, certainement l’endroit le mieux placé pour visiter la ville. A Montréal, il faut obligatoirement que tu te rendes dans la rue Sainte-Catherine, que tu ailles jusqu’au Vieux-Port et que tu passes par le marché Jean-Talon. Dans le Vieux-Montréal, passe par la basilique Notre-Dame, le marché Bonsecours ou encore la place Jacques Cartier. Termine ta journée par le Mont-Royal. Ce sont les principales attractions si tu n’as pas beaucoup de temps devant toi. Un conseil, perds-toi dans les rues : c’est le meilleur moyen pour visiter la ville. Pour manger la meilleure-Poutine-de-tous-les-temps : le resto’ La Banquise.

Jour 11 et 12 – Toronto

Arrivée à Toronto ce qui me frappe le plus c’est ce décalage incontestable avec Montréal : te voilà arrivé au pays des Ricains’. L’ambiance et l’architecture sont aux antipodes. Le AirBnB se trouve sur le Queens Quay. Un fameux combo’ où piscine privée, salle de sport et certainement salle de cinéma se mêlent. A l’américaine les gars ! Pour ces deux jours à Toronto, un passage au Hockey Hall of Fame pour les amoureux de Hockey (quoique, pas que), au Saint Lawrence Market et dans la Yonge Street. Continue la visite avec Kensington Market (un quartier plutôt « bohème ») et Distillery Districit (un genre de Bercy-Village pour les parisiens 😉 ). C’est vraiment très sympa, j’ai adoré. Ne pars pas de Toronto sans être allé au pied de la CN Tower ou encore mieux, sans être monté à son sommet (compte environ 30$ pour monter et une bonne attente) et sans t’être rendu à Toronto Island : clairement l’endroit que j’ai préféré pendant mon court passage dans la ville. Toutes les infos pour toi y aller, ici.

Jour 13 – Chutes du Niagara / Niagara Falls

Les Chutes du NiagaraEn étant à Toronto, te rendre aux Chutes du Niagara est quasi’ une obligation. Avant d’y mettre les pieds, on m’avait dit « tu verras, tu auras l’impression d’arriver à Disney ». Verdict : ils disaient vrai. Avant de les atteindre, tu passes dans un genre de parc d’attractions aux manèges dégueu’, tu as l’impression d’être dans le remake de Betoween 1 –scène où la famille est dans une fête foraine. Oui, oui niveau cinématographique j’ai du level- Bref, passe outre et continue ton chemin ! Tu finis par les atteindre et là, tu tombes face à cette immensité : pas très impressionnant quand tu les vois d’en-haut mais le tour en ferry, à leur pied, en vaut vraiment la peine. Tu te rends vraiment compte de la hauteur et de la puissance qu’elles dégagent. Tu veux les infos ? Clic

Jour 14 – Retour à Montréal

La veille tu es rentré sur Montréal pour prendre ton avion le lendemain. Profite de cette dernière journée pour flâner dans les rues ou, pour les fous furieux de CrossFit comme moi, go chez UPT CrossFit.

Ces 15 jours ont été FOUS : j’ai adoré l’ambiance du Canada, la diversité des paysages et des activités. J’ai adoré cette différence entre les villes. Pour te dire, à l’aéroport au retour, j’ai pleuré à chaudes larmes : je ne voulais pas rentrer. J’avais l’impression de ne pas avoir tout vu, tout fait, ne pas avoir profité autant que je l’aurais aimé. Mais comme la vie est bien faite, j’y retourne bientôt et cette fois-ci, je peux te dire que je compte bien en profiter. Tu veux savoir pourquoi ? Clic !

BUDGET :
Billets avion : 900€ A/R pour 2 avec AirTransat
Total hébergement : 655€
Location voiture (sans compter les jours à Toronto et Chutes du Niagara) : 282€

 

Mot clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • tyroliennes quebec ontario
1