Banff la randonnée jusque Ink Pots

1 mois en Alberta du côté de Banff. J’ai pris une énorme bouffée d’oxygène et j’ai surtout retrouvé, ici, ce qui m’avait le plus manqué à Yellowknife: la randonnée. J’ai aussi aimé retrouver ces petits plaisirs simples comme flâner dans les magasins, s’arrêter pour prendre un chocolat chaud ou celui de booker un bus pour visiter les alentours. Ce n’est pas un mensonge : les Rocheuses Canadiennes sont incroyablement grandioses. Je ne compte plus le nombre de lacs plus fascinants et transcendants les uns que les autres. Je ne compte plus le nombre d’animaux croisés et qui vivent parfaitement leur petite vie. Je te souhaite vraiment de pouvoir y aller un d’ces jours.

Et puis, il y a eu ce city-trip à Calgary. Est-ce possible de tomber en amour avec une ville aussi rapidement ? (oui, en fait : je suis amoureuse de Lyon depuis que j’y ai mis les pieds). J’avais entendu de tout sur Calgary et comme quoi, il n’y pas meilleur avis que celui que l’on se fait soi-même. Cette ville, selon moi, ressemble à Toronto (peut-être la Calgary Tower qui me fait cette impression) mais avec beaucoup plus de charme. Beaucoup plus petite, remplie de parcs plus beaux les uns que les autres, une facilité incroyable (même à pieds) de te rendre à un point A à un point B et clairement, malgré que son architecture ressemble aux villes américaines, elle a su mélanger les styles avec finesse; il est tout à fait possible de vivre loin des buildings et de se retrouver dans un petit quartier bien sympa aux jolies maisons.

Retour sur ce qui m’a le plus marqué et sur ce que je recommande à 1000 % si toi aussi tu atterris un jour par ici.

Banff et ses alentours

  • Lake Louise et Big Beehive

Incontestablement mon coup de cœur de ce mois passé à Banff: Lake Louise et sa randonnée Big Beehive.

Depuis Banff, un bus t’emmène à Lake Louise pour $10 A/R : vraiment le bon plan. Il suffit de prendre un des premiers bus et de prendre le dernier pour profiter au maximum de ton temps sur place.

Avec mes coloc’ allemandes on décide de s’y rendre un samedi. Sur la route, un déluge : avons-nous choisi la meilleure journée ? Clairement oui ! Arrivées sur place, un magnifique soleil pour le restant de la journée. Elles connaissent déjà les lieux : « We go there ! It’s insane ! ». « There» c’est la rando’ Big Beehive. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre mais je suis, sans me poser de questions. Première étape Lake Agnes et son Teahouse. Ici, la luminosité est telle que les montagnes et sapins aux abords du lac réfléchissent dans l’eau (tu sais, comme ces folles photos Instagram). BIM, première claque.

Lake Agnes à Banff

On continue la rando’, le chemin devient un peu plus difficile, le soleil cogne. On grimpe, on grimpe et là magie : je l’ai enfin mon « Wahou » arrivée au sommet. Put*** que c’est OUF ! BIM, deuxième claque. La vue sur Lake Louise est incroyable, on dirait une peinture. Ce bleu est indescriptible. Nous sommes restées là à le contempler une bonne demi-heure, j’aurais pu y rester des heures. On décide de rentrer, le cœur rempli de souvenirs.

Lake Louise à Banff

  • Sulphur Mountain

La première rando’ que j’ai fait à Banff a été Tunnel Mountain. Elle est facilement accessible depuis le centre ville et n’est pas très longue ni difficile. Arrivée au sommet tu as une vue à 360° sur l’ensemble de la ville. M’ouais… Je n’ai pas été éblouie.
Par contre, une qui m’en a mis plein les yeux c’est celle de Sulphur Mountain. La rando’ se fait en lacet et tu ne vois rien avant d’arriver au sommet puisque tu traverses un bois. Si tu es flemmard et riche (ou même que flemmard ou que riche) ou comme moi, que tu as le Banff Ambassador, tu peux profiter de la remontée en Gondola gratuitement. Moi, sur ce coup là j’ai fait la flemmarde et mon arriviste: j’ai pris le Gondola. Et ouais, arrivée au sommet j’ai encore dit « Wahou ». Une vue sur Banff avec l’ensemble de sa chaîne de montagnes en arrière plan. Que demander de plus ?

Banff Gondola à Sulphur Mountain

  • Fairmont Banff Hot Springs

L’hôtel le plus chic et le plus connu de Banff est le Fairmont Banff Hot Springs. Il ressemble au château dans Harry Potter et est niché en hauteur au milieu d’une forêt de sapins, ça le rend encore plus mystérieux.
Je ne suis pas une férue des hôtels de luxe (j’ai l’impression de dénoter) mais j’avoue y trouver un certain plaisir de temps en temps, juste pour profiter des accommodations. Et justement : une que j’ai beaucoup appréciée (après une journée de dur labeur) a été de me plonger dans sa piscine extérieure chauffée à 40° et contempler les Rocheuses. Arf’, ça a du bon de se sentir privilégié.

Calgary

  • Kensington Village

Un de mes quartiers préférés à Calgary: Kensington Village. Un quartier hipster/bobo où se trouvent petits resto’ et petites boutiques bien sympathiques et qui changent des chaînes H&M et tout le tintouin… On y trouve des bars très sympa comme l’Hexagon: tu sais, le genre de bar où il est possible, pour tes amis et toi de te marrer autour d’un verre tout en jouant au Monopoly, c’est pas trop cool sérieux ? Et puis, ici, j’y ai mangé un de mes meilleurs brunchs, à La Brasserie Kensington.

  • Crescent Heights Hill

Quand je cherchais des info’ sur Calgary, je recherchais également un point de vue sur toute la ville (oui, j’adore les sommets). En faisant mes recherches, je suis tombée sur le quartier Crescent Heights qui se trouve dans les hauteurs de Calgary et qui, en effet, te donne une vue à 360° sur la ville. J’ai beaucoup aimé ce quartier qui rassemble beaucoup de maisons aux devantures bien jolies et surtout où le calme à l’air de régner. Tiens, voilà un contraste avec l’ambiance « busy » donnée par les buildings 😉

Crescent Heights à Calgary

  • Eau Claire

Ce coin de Calgary est situé à 10mn à pied depuis Downtown. En continuant un peu loin d’Eau Claire, tu te rends compte que tu es au milieu de Prince Island Park. Un des nombreux parcs de Calgary, hyper central pour le coup. J’ai adoré m’y balader et en prendre plein les yeux grâce aux couleurs automnales. Il est traversé par Bow River. Depuis tu peux atteindre le Peace Bridge, le fameux pont de Calgary qui te permet aussi de passer de l’autre côté de la rive et de découvrir une toute partie de la ville. Ah Calgary : tu as su me charmer en un rien d’temps !

Eau Claire Calgary

2